Invitée dans le cadre du projet ‘Kritika danas’, la romancière et philosophe française Gwenaëlle Aubry sera à Zagreb en novembre pour deux rencontres ! Le premier rendez-vous aura lieu à Booksa le jeudi 6 novembre à 19h pour un entretien en anglais, animé par Miljenka Buljević. Gwenaëlle Aubry sera également à la Médiathèque de l’Institut français pour une conférence en français: « Revenir est long, je ne sais pas d’où : poésie et roman », le vendredi 7 novembre à 18h.

La venue de Gwenaëlle Aubry est organisée dans le cadre du projet ‘Kritika danas’ (La critique aujourd’hui), organisé Kurziv (Kulturpunkt.hr), Multimedijalni institut (MaMa) et Kulturtreger (Booksa) soutenu par le Ministère croate de la culture, la Mairie de Zagreb, la Fondation Kultura nova et l’Institut Français de Zagreb.

Gwenaëlle Aubry est une romancière et philosophe française née le 2 avril 1971.

Ancienne élève de l’École normale supérieure, agrégée et docteur en philosophie, elle a vécu plusieurs années en Angleterre (Cambridge), en Italie (Pise et Rome) et en Côte d’Ivoire. Elle est à présent chercheuse en philosophie au CNRS et membre associé du Centre International d’Etude de la Philosophie Française Contemporaine (ENS-Ulm).

Elle est l’auteur de six romans, notamment Personne, sorti en 2009, un roman-abécédaire sur la mélancolie et l’absence, qui reçoit le prix Femina. En 2011, ce roman a été publié par Disput en croate, traduit par Marija Paprašarovski. En 2014, chez le même éditeur, est parue la version croate de son roman Partages, traduit par Sanja Šoštarić.