Mjesec frankofonskog filma

Mois du cinéma francophone

Večer otvorenja / Soirée d’ouverture

3. 3., Kino Tuškanac, Tuškanac 1, Zagreb 

– 18h00: Piće dobrodošlice / Apéritif de bienvenu
– 19h00: Tako mi Bog pomogao (Ni juge ni soumise), r. Jean Libon i Yves Hinant (Belgija-Francuska, 2017.) / 
– 21h00: Portret djevojke koja izgara (Portait de la jeune fille en feu), r. Céline Sciamma (Francuska, 2019.)

Ulaznice: 20kn po projekciji / 10kn za članove HFS-a

Entrée : 20kn pour chaque projection / 10kn pour les membres du HFS

Raspored programa u Kinoteci, Kordunska 1, Zagreb

Calendrier du programme à Kinoteka, Kordunska 1, Zagreb

16. 3. u 20h: Hochelaga, zemlja duša / Hochelaga, Terre des âmes, 2017., Kanada (ulaz slobodan / entrée libre)

17.3. u 20h: Kabulske lastavice, Les hirondelles de Kaboul, 2019., Švicarska (ulaznice / entrée : 15kn)

18.3. u 20h: Bécassine; 2018., Francuska (ulaznice / entrée : 15kn)

19.3. u 20h: Tako mi bog pomogao / Ni juge ni soumise, 2017., Belgija, Francuska (ulaznice / entrée : 15kn)

20. ožujka u 20h: Aida, 2015., Maroko (ulaznice / entrée : 15kn)

Tako mi Bog pomogao / Ni juge ni soumise, 2017., Belgija, Francuska

Dokumentarni film, trajanje: 1h39

Režija : Jean Libon et Yves Hinant

Tako mi Bog pomogao prvi je dugmoetražni film nastao na temelju kultne emisije belgijske televizije StripTease. Tijekom 3 godine redatelji su u Bruxellesu pratili sutkinju Anne Gruwez tijekom kriminalnističkih istraga, saslušanja i posjeta mjestima zločina. Ovo nije film, još je gore!

Film je osvojio nagradu César za najbolji dokumentarac 2019. godine.

Ni Juge ni soumise est le premier long-métrage StripTease, émission culte de la télévision belge. Pendant 3 ans les réalisateurs ont suivi à Bruxelles la juge Anne Gruwez au cours d’enquêtes criminelles, d’auditions, de visites de scènes de crime. Ce n’est pas du cinéma, c’est pire !

César 2019 du meilleur documentaire.

Portret djevojke koja izgara / Portait de la Jeune fille en feu , 2019., Francuska

Drama, povijesni film, trajanje: 2h02

Režija: Céline Sciamma

Uloge: Noémie Merlant, Adèle Haenel, Luàna Bajrami

1770. godina. Slikarica Marianne treba napraviti vjenčani portret Héloïse, mlade žene koja je upravo napustila samostan. Héloïse se opire svojoj sudbini supruge odbijajući poziranje. Marianne će ju morati slikati u tajnosti. Predstavljena joj je kao pratilja te ju potajno promatra…

Nagrada za scenarij na Festivalu u Cannesu 2019., 10 nominacija za Césara 2020.

1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle l’observe à la dérobée…

Prix du scénario au Festival de Cannes 2019, 10 nominations aux Césars 2020

Sve što mi je ostalo od revolucije / Tout ce qu’il me reste de la révolution, 2018., Francuska

Komedija, trajanje: 1h28

Režija: Judith Davis

Uloge: Judith Davis, Malik Zidi, Claire Dumas

Angèle je imala 8 godina kad se otvorio prvi McDonald’s u Istočnom Berlinu … Od tada se bori protiv prokletstva svoje generacije: da se rodila “prekasno”, u vrijeme globalne političke depresije. Ona potječe iz obitelji aktivista, ali majka se preko noći odrekla političke borbe i sama se preselila na selo, a sestra je izabrala korporativni svijet.

Samo je njezin otac, bivši maoist kod koga se vratila živjeti, ostao vjeran svojim idealima. Ljuta, odlučna, Angèle se istovremeno trudi pokušati promijeniti svijet, kao i izbjeći ljubavne susrete.

Što joj ostaje od revolucije, od njezinih posljedica, neuspjelih sastanaka i nade za izgradnju? Ponekad Don Quijote, ponekad Bridget Jones, Angèle pokušava pronaći ravnotežu …

Nagrađen na Festivalu frankofonskog filma u Angoulêmeu 2018.

Angèle avait 8 ans quand s’ouvrait le premier McDonald’s de Berlin-Est… Depuis, elle se bat contre la malédiction de sa génération : être né « trop tard », à l’heure de la déprime politique mondiale. Elle vient d’une famille de militants, mais sa mère a abandonné du jour au lendemain son combat politique, pour déménager, seule, à la campagne et sa sœur a choisi le monde de l’entreprise.
Seul son père, ancien maoïste chez qui elle retourne vivre, est resté fidèle à ses idéaux. En colère, déterminée, Angèle s’applique autant à essayer de changer le monde qu’à fuir les rencontres amoureuses.
Que lui reste-t-il de la révolution, de ses transmissions, de ses rendez-vous ratés et de ses espoirs à construire ? Tantôt Don Quichotte, tantôt Bridget Jones, Angèle tente de trouver un équilibre…

Primé au Festival du film francophone d’Angoulême 2018.

Bécassine, 2018., Francuska

Komedija, trajanje: 1h42

Režija: Bruno Podalydès

Uloge: Emeline Bayart, Karin Viard, Denis Podalydès

Bécassine je rođena na skromnoj bretonskoj farmi, jednog dana kad šumske šljuke lete nad selom. I kao odrasloj osobi njezina dječja naivnost ostaje netaknuta. Sanja o seljenju u Pariz, ali njezin susret s Loulotte, malom bebom koju je usvojila markiza de Grand-Air, promijenit će joj život. Ona postaje dadilja i između njih se uspostavlja duboka veza. U dvorcu vlada veselje. Ali do kad?

Dugovi se gomilaju, a dolazak nepouzdanog grčkog lutkara neće ništa pomoći … ali sve to ne uzimajući u obzir Bécassine koja će još jednom dokazati da zna vladati situacijom!

Bécassine naît dans une modeste ferme bretonne, un jour où des bécasses survolent le village. Devenue adulte, sa naïveté d’enfant reste intacte. Elle rêve de rejoindre Paris mais sa rencontre avec Loulotte, petit bébé adopté par la marquise de Grand-Air va bouleverser sa vie. Elle en devient la nourrice et une grande complicité s’installe entre elles. Un souffle joyeux règne dans le château. Mais pour combien de temps ?
Les dettes s’accumulent et l’arrivée d’un marionnettiste grec peu fiable ne va rien arranger… mais c’est sans compter sur Bécassine qui va prouver une nouvelle fois qu’elle est la femme de la situation!

Aida, 2015., Maroko

Trajanje: 1h47 min

Režija: Driss Mrini
Uloge: Noufissa Benchehida, Amina Rachid, Abdellatif Chaouqi, Houda Rihani, Mohammed Choubi, Majida Benkirane, Latefa Ahrrare, Driss Roukhe, Aomar Azzouzi, Abdelhak Belmjahed, Mustapha Mounir, Boubker Harakat, Majdouline Idrissi

Aïda Cohen, marokanska židovka i profesorica u Parizu, saznaje da ima zloćudni tumor, pa se vraća svojim korijenima (grad Essaouira) u potrazi za sjećanjima iz svog djetinjstva. Ponovno druženje s prijateljem iz djetinjstva, Youssefom, građevinskim poduzetnikom, koji je također pod stalnim stresom, vraća im radost življenja zahvaljujući obnavljanju starih glazbenih aktivnosti u orkestru andaluzijske glazbe. Ali sudbina je odlučila drukčije, jer Aïda iznenada umire unatoč nadi o remisiji tumora koju su joj dali liječnici.

Film “Aïda” redatelja Drissa Mrinija, koji je izašao 2015., djelo je koje kroz ekspresivan umjetnički stil odražava mirni suživot i dijalog civilizacija u Maroku. Ovaj igrani film ilustrira sliku pluralističnog i tolerantnog Maroka, kroz niz poruka o univerzalnim pitanjima o prijateljstvu, ljubavi i nadi.

Aïda Cohen, marocaine de confession juive et professeur à Paris, apprend qu’elle est atteinte d’une tumeur maligne, alors elle effectue un retour aux sources (ville d’Essaouira) à la recherche des souvenirs de son enfance. Ses retrouvailles avec son ami d’enfance, Youssef, entrepreneur dans le bâtiment, lui-même souffrant également d’un stress qui le terrasse, leur rendent la joie de vivre grâce à la reprise de leurs anciennes activités musicales au sein de l’orchestre de musique andalouse. Mais le destin en a décidé autrement, car Aïda meurt subitement malgré l’espoir que lui ont donné les médecins d’une rémission de sa tumeur.

Le film « Aïda » du réalisateur Driss Mrini, sorti en 2015, est une œuvre qui reflète, à travers un style artistique expressif, la coexistence pacifique et le dialogue des civilisations au Maroc. Ce long métrage illustre l’image du Maroc pluriel et tolérant, en déclinant une série de messages sur les questions universelles d’amitié, d’amour et d’espoir.

Grube ruke / Les Mains Rudes, 2011, Maroko

Trajanje: 1h37

Režija: Mohamed Asli

Uloge: Mohamed Bastaoui, Houda Rihani, Abdessamad Miftah Lkheir, Amina Rachid, Aicha Mahmah

Mustapha, nepismeni frizer, živi sa slijepom majkom. Nabavlja ilegalne dokumente za svoje mušterije. Kad njegova susjeda Zakia traži od njega pomoć za dobivanje vize za Španjolsku, on se u nju ludo zaljubljuje. Mlada žena ima fiks ideju koju želi ostvariti pod svaku cijenu: zaposliti se kao radnica na poljima jagoda u Španjolskoj kako bi se pridružila zaručniku koji tamo živi bez papira.

Dugometražnim filmom « Grube ruke», spaja romanse, humora i realizama, redatelj i scenarist Mohamed Asli, osim o pitanju emigracije govori i o velikim razlikama koje mogu postojati unutar jednog društva.

Mustapha, un coiffeur illettré, qui vit avec sa mère aveugle. Il gère des affaires illégales comme intermédiaire pour faciliter l’accès à des papiers et services à ses clients. Zakia, la voisine de Mustapha, requiert son aide pour lui faciliter l’obtention de son visa pour l’Espagne, c’est le coup de foudre pour le jeune coiffeur. La jeune femme a une idée fixe dans la tête qu’elle veut mettre à exécution à tout prix : se faire recruter en tant qu’ouvrière dans les champs de fraises en Espagne pour pouvoir rejoindre son fiancé qui vit là-bas sans-papier.

Le long-métrage « les mains rudes » mêlant romance, humour et réalisme, le réalisateur et scénariste Mohamed Asli, aborde outre la question de l’immigration, les grandes disparités qui peuvent exister au sein d’une même société.

Kabulske lastavice / Les hirondelles de Kaboul, 2019., Švicarska

Crtani film / animation, 13+

Režija: Zabou Breiman i Elea Gobbé-Mévellec

Uloge: Simon Abkarian, Zita Hanrot, Swann Arlaud

Ljeto 1998., Kaboul je u ruševinama i pod okupacijom talibana. Mohsen i Zunaira mladi su i duboko se vole. Bez obzira na nasilje i svakodnevnu bijedu, žele vjerovati u budućnost. Jedna nepromišljena Mohsenova gesta preokrenut će njihov život naglavačke.

Été 1998, Kaboul en ruines est occupée par les talibans. Mohsen et Zunaira sont jeunes, ils s’aiment profondément. En dépit de la violence et de la misère quotidienne, ils veulent croire en l’avenir. Un geste insensé de Mohsen va faire basculer leurs vies.

Hochelaga, zemlja duša / Hochelaga, Terre des âmes, 2017., Kanada

Povijesni film, trajanje:1h40

Režija: François Girard

Uloge: Raoul Trujillo, Tanaya Beatty, David La Haye

Dok se u Montrealu igra nogometna utakmica na kiši, dio terena na stadionu Percival-Molson propada. Baptiste Asigny, student na doktoratu iz arheologije podrijetlom iz plemena Mohawk, otkriva tragove onih koji su živjeli na otoku Montrealu kada je to bio grad zvan Hochelaga.

Iako su Baptisteova teza i propadanje stadiona Percival-Molson izmišljeni, oni pružaju vjeran opis povijesnih razdoblja – čak i ako opisani događaji sadrže i neku fikciju.

Pendant que se déroule à Montréal une partie de football sous la pluie, une section du terrain du stade Percival-Molson s’effondre. Baptiste Asigny, un étudiant au doctorat d’archéologie d’origine mohawk, découvre là les traces de ceux qui ont habité l’île de Montréal alors qu’elle était une bourgade nommée Hochelaga.

Si la thèse de Baptiste et l’effondrement de terrain du stade Percival-Molson sont de fiction, ils sont l’occasion d’une description rigoureuse des périodes historiques relatées – même si les événements qui y sont décrits comportent également une part de fiction.