Exposition

 

Galerija Klovićevi dvori – du 17 avril au 15 juin 2014: vernissage le 16 avril

Tehnički muzej – du 18 avril au 17 mai 2014: vernissage le 17 avril à 19h

 

Artistes: Marine Antony,  Elias Crespin, Pierre Gallais, Tommi Grönlund et Petteri Nisunen, Ivana Franke, Martina Kramer, Isabelle Sordage et Mirjana Vodopija

Scientifiques qui ont participé aux conversations : Jean-Marc Lévy-Leblond, Etienne Ghys, Danko Bosanac et Davor Horvatić 

Ce projet est fondé sur la réflexion autour des structures et principes qui régissent imperceptiblement le monde apparent, du point de vue de l’art et de la science.

Les artistes ont mené des conversations et échanges avec les scientifiques, pour expérimenter un regard réciproque, et susciter des possibles résonances entre les manières de visualiser l’invisible.

L’exposition réunit les travaux relatifs à cette thématique, dans l’esprit de chaque démarche singulière des artistes participants. Il s’agit des travaux dont le support est l’espace physique et l’air même de l’espace leur partie constitutive. 

Cette exposition est organisée en collaboration entre la Galerija Klovićevi dvori à Zagreb, et la Fondation Vasarely à Aix-en-Provence. Un catalogue bilingue sera réalisé, retraçant quelques échanges entre les artistes et les scientifiques. L’exposition sera ensuite présentée à la Fondation Vasarely en automne 2014.