Cette nouvelle production du Théâtre des jeunes de Zagreb, mise en scène par Bojan Djordjev et interprétée par les comédiennes Hrvojka Begović, Nataša Dorčić, Barbara Prpić, Urša Raukar et Lucija Šerbedžija, rassemble trois textes forts pour un spectacle unique qui fait entendre une voix féminine discutant avec un homme muet : le monologue poétique La voix humaine de Jean Cocteau (1927), des fragments du roman épistolaire I Love Dick de Chris Kraus (1997) et une sélection  du texte intimiste et philosophique Testo Junkie de Paul B. Preciado (2008).

Plus d’informations et calendrier des représentations : www.zekaem.hr/predstave/ljudski-glas/