Texte et mise en scène: Pascal Rambert

 

Représentations:  19.3. et 20.3. à 11h; 25.3. et 27.3. à 10h

Un enfant s’invente, pour s’endormir, un personnage imaginaire avec lequel il discute.
Il l’appelle Mon Fantôme. Sous la forme d’une parole à double voix, l’enfant et son fantôme nous emportent dans le monde de l’imaginaire à travers la peinture, dans ce moment où tout bascule vers le rêve.