Du 6 au 23 mai 2018 – Kino Europa et Kino Tuškanac – Zagreb

 

Les événements de Mai 68 ont constitué le plus important mouvement social qu’a connu la France au XXe siècle et ont marqué une rupture fondamentale dans l’histoire politique et des mentalités. Pour commémorer leur 50e anniversaire, l’Institut français de Croatie, le festival Subversif et  le festival du Droit de l’homme s’associent pour une série d’événements :

 

Exposition « Au cœur de Mai 68 »

Kino Europa  – du 6 au 23 mai 2018

Cet ensemble de 43 clichés pris dans le Paris de l’époque par le grand photographe indépendant Philippe Gras, et retrouvés dans ses archives personnelles après sa disparition en 2007, est un témoignage vibrant des événements de Mai 68. Philippe Gras est de ces photographes qui ont su saisir non seulement l’instant et le geste, mais le signe et le sens de cette période d’innovations et de contestations.

 

Films

« Mai 68, un étrange printemps » de Dominique Beaux

Mardi 8 mai à 17h (1ère partie) – Kino Europa, dvorana Müller

Mercredi 9 mai à 17h (2ème partie) – Kino Europa, dvorana Müller

 

Réalisée par l’historien et cinéaste Dominique Beaux, cette série de deux films documentaires qui accompagne l’exposition de Philippe Gras, présente les événements du mois de mai 1968 en France du point de vue de ceux que Mai 68 a contestés : représentants de l’ordre public, patrons, hommes politiques…

Ces deux films, qui nous entraînent dans l’exploration des méandres de mémoires contradictoires et complémentaires, aident à saisir les forces et les faiblesses d’un ordre social vacillant sur ses bases.

Production : Les Films des quatre Planètes.

 

« Mourir à trente ans » de Romain Goupil

Dimanche 13 mai à 21h45, Kino Tuškanac

 

Dans ce documentaire, Roman Goupil retrace le portrait de son ami Michel Recanati, leader contestataire qui s’est suicidé en 1978. Ce film, composé d’extraits des films d’adolescent du réalisateur, d’archives et de témoignages d’anciens compagnons, est une évocation du mouvement trotskyste en France et des comités d’action lycéens.

 

Conférence de Sylvain Lazarus : « A propos de Mai 1968 : de la politique en tant que subjectivité et intellectualité »

Mercredi 23 mai à 19h – Kino Europa

A l’initiative du Festival des droits de l’homme, le sociologue et anthropologue français Sylvain Lazarus donnera une conférence sur  l’héritage de Mai 68.

Après un bref rappel de la chronologie des événements, Sylvain Lazarus montrera l’éventail des subjectivités à l’œuvre durant les manifestations et les affrontements de Mai-Juin 68 en France, en confrontant les points de vue des ouvriers, du patronat et du gouvernement. Il interrogera ensuite la façon dont il est possible de séparer ce qui a eu lieu de ce que l’on en fait.

Letak 5.1968.

Plus d’informations sur le festival Subversive : http://subversivefestival.com/