2014 marque le centenaire de la Première Guerre mondiale, tragédie qui a causé près de 10 millions de morts, donné lieu à l’usage d’armes terribles, laissé des traces dans toutes les familles, et façonné le destin de nombreux pays dont la Croatie.

Le Président de la République française, M. François Hollande, a souhaité que les commémorations de ce conflit mondial soit « un moment de fraternité internationale ». Commémorer 1914, comme il l’a déclaré, « c’est rendre justice à l’Union européenne, à cette grande aventure humaine, à cette conquête inédite qui a assuré la paix et la démocratie entre des pays qui s’étaient si atrocement déchirés. (…) C’est également prononcer un message de paix. Les victimes n’ont plus d’uniformes. Elles reposent, à égalité de respect. Le Centenaire n’a pas vocation à exhumer les combats d’hier, mais à réunir tous les belligérants. » La Première Guerre mondiale « nous rappelle l’intransigeance que nous devons avoir face aux haines, face au racisme, face à toutes les atteintes aux principes, aux valeurs qui nous constituent. Elle nous rappelle aussi combien nous devons être exigeants pour préserver, protéger la dignité humaine. (…) Elle nous rappelle l’impérieuse obligation d’une Europe unie, qui puisse garantir la solidarité et la paix. »

Dans cet esprit, la France – notamment à travers la Mission du Centenaire – soutient l’organisation de nombreuses manifestations commémoratives, parmi lesquelles :

- les 5 et 6 mai, Le cluster EUNIC-Croatie, présidé par l’Institut français de Zagreb organisera, en partenariat avec le ministère de la culture croate, un symposium international sur les enjeux de mémoire. Comme l’a souligné le Président Hollande, « il n’y a pas d’histoire officielle, il n’y a pas de guide de pensée qui voudrait que l’on puisse dire ce qu’il faut dire sur la guerre. Il y a tout simplement le travail des chercheurs et des historiens ». Ce symposium vise à populariser auprès d’un large public l’état des connaissances et du débat historique et à susciter de nouvelles vocations auprès des jeunes chercheurs ;

- du 21 au 28 juin, un festival pluridisciplinaire (cinéma, architecture, musique, sport…) se déroulera à Sarajevo, associant acteurs bosniens, Etats européens intéressés et l’Union européenne ; destiné à un large public, cet événement international sera à la placé fois sous le signe du souvenir d’un siècle d’histoire européenne, mais tourné également vers les défis du temps présent et de l’avenir de la région ;

- le 14 juillet, les 72 pays belligérants de la Grande Guerre se réuniront à Paris pour délivrer un message universel de paix et d’amitié, avec la participation de soldats (dont une garde au drapeau croate) et de jeunes civils de tous ces pays ;

- le 3 août, l’entrée en guerre de la France sera commémorée en présence du Président de la République fédérale d’Allemagne, M. Joachim Gauck, et donnera lieu à une série d’événements dont une campagne d’affichage représentant des visages de femmes et d’hommes, français et étrangers, sur l’ensemble du territoire ;

- le 12 septembre, l’anniversaire de la bataille de la Marne, dans un cadre international, permettra de rendre hommage à tous les combattants, avant la réunion des anciens belligérants dans une cérémonie internationale dédiée à la réconciliation et à la paix ;

- le 11 novembre, un mémorial international sera inauguré à Notre-Dame-de-Lorette en hommage aux 600.000 soldats de toutes nationalités tombés sur les champs de bataille du Nord-Pas-de-Calais, dont les noms seront rassemblés côte à côte au nom de l’humanité commune ;

- en décembre, le Salon du Livre de Pula mettra à l’honneur la littérature consacrée à la Première Guerre mondiale.

 

Liens utiles

Le site officiel de la Mission du Centenaire :

- version française 
- version allemande 
- version anglaise

Sur Elysée.fr :

- Lancement officiel des commémorations en France par le Président de la République, M. François Hollande

Sur facebook :

- Mission du centenaire 14-18